Positions sexuelles et Ejaculation précoce

Par manque de contrôle de l’excitation le plus souvent, l’éjaculation précoce intervient et présente ainsi pour de nombreux hommes un trouble qui peut parfois s’avérer plus problématique pour le couple. Cependant d’autres facteurs accélérateurs de l’éjaculation précoce sont aussi en cause, c’est le cas des positions sexuelles qui entraînent à leur tour des tensions musculaires qui peuvent donc, dans le cas des hommes qui souffrent du trouble de l’éjaculation précoce, la favoriser.

Contre l’éjaculation précoce, les meilleurs conseils

Il faut savoir qu’une tension des muscles pelviens lors des rapports sexuels favorise l’éjaculation précoce.
Ainsi plus les muscles seront détendus, plus la respiration sera maîtrisée durant le rapport sexuel, et plus l’éjaculation pourra être repoussée.

Ainsi, et pour éviter ces tensions musculaires, dans le cas d’éjaculateurs précoces, les positions sexuelles où l’homme est passif sont donc vivement conseillées.

Dans ces conditions c’est la femme qui assure les mouvements de va et vient, ce qui offre ainsi à l’homme la possibilité de mieux contrôler son excitation. L’éjaculation est un réflexe qui ne se retient pas, il convient donc d’apprendre à connaître et maîtriser ce qu’on appelle le point de non retour, soit le moment qui intervient juste avant l’éjaculation.

Bien souvent pour le trouble de l’éjaculation précoce, n’oublions pas que tout se passe dans la tête. Il convient donc de travailler sur soi afin d’acquérir le plus de confiance en soi, de même, il faut être en parfaite harmonie avec son ou sa partenaire pour essayer ensembles de pallier à ce trouble.

Diverses techniques peuvent être entreprises avant d’envisager un traitement médicamenteux.
Il existe la technique du Squeeze ou la technique du Stop and go, la première est une technique qui vise à faire une pression sur le frein du gland juste avant le point de non retour, la seconde vise à stopper quelques secondes le rapport sexuel lorsque l’imminence de l’éjaculation se fait ressentir.
Pour l’une ou l’autre ces techniques, il faut compter sur une grande complicité entre le couple afin de mettre en pratique ces techniques. L’une ou l’autre engendre toutefois une certaine frustration pour la partenaire de l’éjaculateur précoce.

Les positions sexuelles à favoriser contre l’éjaculation précoce

Afin de repousser l’éjaculation précoce, parmi les positions sexuelles à favoriser pour un éjaculateur précoce, il convient de privilégier les positions où les efforts de l’homme sont moindres.

Plus l’homme est relaxé et plus il est détendu, plus il peut controler et maîtriser son niveau d’excitation.

L’homme allongé sur le dos et la femme le chevauchant est ainsi une bonne position pour l’éjaculateur précoce.
La position debout, est également une position qui ne demande pas trop d’efforts pour l’homme, il n’a pas à supporter le poids de son corps cela évite les tensions musculaires. La position de la cuillère est également recommandée pour un éjaculateur précoce.

Plus l’éjaculateur précoce peut contrôler et maîtriser le niveau de son excitation et plus il peut repousser l’éjaculation, il existe des techniques comportementales ou le traitement sous Priligy.

Ejaculation précoce, les positions sexuelles à éviter

Comme ces positions sexuelles ont tendance à déclencher l’éjaculation précoce, dans ce cas précis, il convient donc de les éviter.

Ainsi, les positions qui sollicitent un appui sur les membres et qui crééent des tensions musculaires à cause du support du poids qu’il faut maîtriser pour ne pas écraser sa partenaire, sont à proscrire pour un éjaculateur précoce.
La position du missionnaire tout comme la position levrette ne sont pas des positions conseillées.

En règle générale, lorsque l’homme est aux commandes du rapport sexuel, il ne va pas pouvoir gérer son niveau d’excitation, c’est pourquoi, de préférence pour l’homme qui souffre de trouble d’éjaculation précoce, il doit être le plus passif possible durant le rapport sexuel.

La technique du Squeeze

Quand on aborde les problèmes d’éjaculation précoce qui empêchent de durer longtemps au lit, parmi les nombreuses méthodes visant à lutter contre ce problème, on trouve la technique du squeeze dont le principe consiste à la compression du gland à l’imminence de l’éjaculation. Le ou la partenaire compresse le gland du pénis au niveau du frein, ce qui bloque ainsi l’éjaculation.

Le principe de la technique du Squeeze

Le principe de la technique du squeeze est la compression du gland. Squeeze signifie “presser”, c’est donc à l’aide une pression faite sur la partie inférieure du gland durant quelques secondes, que l’éjaculation peut ainsi être repoussée.

Au moment de la plus haute excitation juste à l’imminence de l’éjaculation, il convient de se retirer afin que le partenaire sexuel puisse effectuer cette pression avant de continuer ensuite en profitant de ce moment pour changer de position.

La technique du squeeze compte ainsi dans les techniques comportementales, cette méthode, il faut l’avouer, n’est pas très confortable pour le partenaire qui doit subir cette interruption à plusieurs reprises durant un rapport sexuel.

Cependant c’est une méthode qui permet de durer plus longtemps au lit, une technique qui doit cependant inciter l’éjaculateur précoce à se tourner vers une méthode plus complète pour mieux lutter contre l’éjaculation précoce et donc envisager de consulter un sexologue.

Dans la pratique : la technique du Squeeze ou technique de compression

C’est au point de non retour soit au moment où l’excitation et donc l’éjaculation se fait ressentir que cette technique doit être appliquée.

En effet, si la technique du Squeeze est faite trop tardivement, rien n’arrêtera alors le processus du réflexe éjaculatoire, c’est pourquoi la compression doit se faire avant ce point dit de non retour.

En solo, cette technique peut aussi s’appliquer lors de la masturbation, un apprentissage en quelque sorte du contrôle de l’excitation.

Pour l’acte sexuel, cette technique du squeeze est plus facile quand les deux partenaires se connaissent bien, cette méthode entraîne l’interruption du rapport sexuel.
La position d’andromaque soit l’homme couché sur le dos et la femme à cheval sur lui est la position sexuelle la plus facile pour palier à la technique du squeeze ou technique de compression. Bien que pas très romantique, cette technique permet cependant de pouvoir rester plus longtemps au lit.

Pour la pratique, le ou la partenaire doit repérer le gland partie terminale de la verge, puis le frein qui est situé sur la partie inférieure du gland c’est en effet, le frein qui retient le prépuce lorsque le gland est décaloté, et la couronne qui est le bourrelet qui entoure la base du gland.

Le ou la partenaire appuie à l’aide d’un pouce sur le frein et entoure la couronne du gland avec l’index et le majeur, avec l’autre pouce, il convient de comprimer la base de la verge là où les testicules se rejoignent.

D’où vient la technique du Squeeze ?

Ce sont les deux sexologues américains Masters et Johnson qui ont abordé cette technique du Squeeze dans leur ouvrage paru dans les années 70 “Les mésententes sexuelles et leur traitement”.

La technique du Squeeze ou Squeezing reste encore peu utilisée en France, bien souvent les sexologues ne sont pas spécialement formés à cette méthode, une technique qui cependant permet de retarder l’éjaculation sans avoir recours à un traitement avec médicaments.

Considérée plutôt parmi les technique de rééducation, la technique du squeeze
c’est un procédé qui implique le couple et un sexothérapeute. La pression du pénis doit se faire au niveau du frein. Cette méthode permet, au fil du temps, de mieux contrôler l’excitation, ainsi ces stimulations à force d’intensité permettent en effet de retarder l’éjaculation. La méthode sans thérapie véritable n’offre pas vraiment de résultats concluants, selon les sexologues formés à cette technique. La plupart du temps, cette thérapie s’effectue seul ou en couple.

Comment retarder l’éjaculation ?

Certains hommes peuvent souffrir d’une éjaculation précoce, ils ont donc des difficultés pour s’épanouir pleinement dans leur vie sexuelle aux côtés de leur partenaire qui est souvent éloigné de ces problèmes. Certes, il est judicieux de consulter un sexologue ou un médecin généraliste, mais vous pouvez aussi retarder éjaculation avec Titan gel qui est très facile à appliquer et à utiliser au quotidien.

  • Ce n’est pas seulement un lubrifiant qui sera parfait lors des préliminaires, car vous pouvez retarder l’éjaculation et résoudre ce problème de précocité.
  • Au fil des utilisations, vous pouvez aussi gagner près de 5 cm en un seul mois.
  • Avec cette crème, vous aurez une circonférence de 2.5 cm et même une longueur de 12 cm en une semaine.
  • Il faut l’appliquer 30 minutes avant les rapports sexuels pour que tous les avantages soient au rendez-vous surtout si vous souhaitez obtenir une érection bien ferme afin de satisfaire pleinement votre partenaire.
  • Il faut noter que 96 % des femmes ont une nette attirance pour les pénis dont la longueur dépasse 18 cm.

Ce Titan gel vous propose une composition naturelle, il n’y a donc pas d’effets secondaires favorisés par des produits chimiques qui sont souvent désagréables, car ils entraînent des brûlures et même des rougeurs.

La technique du Stop and go

Pour traiter l’éjaculation précoce et tenir plus longtemps au lit, la technique du Stop and Go compte parmi les techniques sans médicaments qui sont proposées. Cette méthode comportementale est une technique qui nécessite bien souvent une parfaite complicité entre les partenaires sexuels. L’éjaculation concerne deux temps, à savoir, la préparation de l’éjaculation (point de non retour) et l’expulsion.

Le principe de la technique du Stop and go

Cette technique du Stop and go vise à ce que, au moment où l’éjaculation se fait ressentir, tous les mouvements de va et vient cessent subitement afin de retarder cette éjaculation. Il convient surtout d’arriver à pouvoir moduler son niveau d’excitation car l’éjaculation reste bien un réflexe involontaire du corps.

Lorsque cette sensation d’éjaculation s’éloigne, les partenaires peuvent reprendre le rapport sexuel.

Cela nécessite une grande collaboration du couple et une grande complaisance du partenaire qui doit aider l’autre partenaire qui souffre d’éjaculation précoce.

Avec l’aide d’un sexologue formé à ces techniques, comme la technique du Squeeze, avec d’autres techniques comme l’hypnose ou le déconditionnement, l’éjaculateur précoce peut espérer une bonne amélioration de ce problème.

L’inconvénient majeur de la technique Stop and go

L’inconvénient majeur de cette technique Stop and go est que le plaisir de la partenaire redescend car, en effet, stopper tous mouvements au moment où le plaisir est au plus haut, peut ainsi gâcher le rapport sexuel.

Cette technique très simple reste quand même quelque peu égoïste, c’est pourquoi il faut compter sur la complaisance de sa partenaire. L’interruption du rapport sexuel fait diminuer le plaisir de la femme ce qui peut parfois entraîner ainsi l’arrêt brusque du rapport.

Une bonne alternative à la méthode Stop and Go ?

La meilleure alternative à la technique Stop and go et afin d’éviter surtout les arrêts durant le rapport sexuel, reste donc de savoir pratiquer la contraction du muscle pubo-coccygien.
On appelle aussi cet exercice de contraction “un Kegel”, car la méthode a été élaborée par le docteur Kegel. Les exercices à faire restent très simples.

Raffermir le muscle Pubococcygien

Le muscle pubococcygien ou muscle PC est situé entre l’anus et les testicules, c’est aussi celui qui permet de retenir le flux de l’urine et ce, à l’aide d’une contraction. A contrario lorsque ce muscle est relâché il est aussi et bien souvent responsable de l’éjaculation précoce, c’est pourquoi il faut apprendre à le raffermir à l’aide d’exercices à mettre en pratique le plus souvent possible.

Qu’est ce que le muscle Pubococcygien ?

Le muscle pubococcygien ou muscle PC compte dans le périnée, il joue un rôle majeur dans la sexualité masculine et féminine, c’est pourquoi on l’appelle aussi le muscle de l’amour.
Son rôle est important et notamment pour les hommes qui souffrent du trouble de l’éjaculation précoce.

Le raffermir ou le rééduquer permet de le tonifier.

Cela permet de pouvoir mieux gérer le niveau d’excitation, de mettre en pratique l’injaculation et pouvoir éjaculer plus en puissance ou bloquer l’éjaculation, d’obtenir des orgasmes plus intenses et plus nombreux, en général de pouvoir mieux contrôler vos sensations.

Le muscle PC, chez l’homme ou la femme dispose aussi d’un rôle important quand les personnes souffrent d’incontinence urinaire, ainsi le raffermissement du muscle PC par les exercices conseillés est également recommandé. Une femme qui vient d’accoucher doit également mettre en pratique ces exercices afin de raffermir et muscler ce qu’on appelle ainsi les muscles du périnée.

Raffermissement du muscle PC

Afin de raffermir le muscle PC il convient d’effectuer un travail progressif fait essentiellement de contractions et de relâchements successifs.

Les exercices du muscle PC consiste à effectuer des séries de contractions, on commence par 5 contractions de deux secondes, puis le lendemain, 6 contractions d’une durée de 10 secondes, et chaque jour, il faut mettre en pratique ces contractions.

Au fil des jours, le travail de musculation s’effectue, et travailler le muscle PC de façon régulière est très bénéfique de plus, ce travail n’est pas contraignant et il peut se faire à n’importe quel moment de la journée.

Pour le trouble de l’éjaculation précoce, ce travail de musculation du muscle PC permettra de mieux retenir l’éjaculation durant les rapports sexuels.
Durant un rapport sexuel, mettre en pratique ces contractions juste avant le point le non retour, permettra de mieux contrôler le niveau d’excitation et donc le moment de l’éjaculation ce qui vous permettra de durer et d’être plus performant plus longtemps au lit.

Parmi d’autres techniques on trouve aussi les exercices de Kegel qui sont les techniques du Squeeze ou celle du Stop and go.

Le stop and go apporte plus de confiance en soi tout en mettant en pratique un meilleur contrôle d’excitation et donc plus de maîtrise,cette méthode vise à cesser les mouvements de vas et vient au moment ou l’excitation commence à être à son comble, ainsi en faisant une pause cela permet de faire retomber l’excitation, par contre la partenaire peut parfois ressentir un peu de frustration, une bonne complicité entre le couple est nécessaire pour encore plus de réussiste sur cette pratique.

L’autre technique est celle du squeeze qui consiste à faire une compression du gland du pénis au niveau du frein afin de reculer le moment de l’éjaculation.

Tous ces exercices, musculaires ou d’attitudes comportementales se complètent aussi par des exercices respiratoires, cet ensemble apporte au fil du temps une meilleure maîtrise générale de l’éjaculation durant les rapports sexuels et surtout pour les éjaculateurs précoces.

Mise en pratique des exercices de musculation du muscle PC

Pour la mise en pratique des exercices qui visent à raffermir le muscle PC, il convient de suivre par exemple le programme suggéré ci-après.

L’échauffement avant les exercices se déroule selon la méthode dite au linge chaud, ensuite les contractions et décontractions entrent en jeu. Il convient de faire environ 40 contractions/décontractions et de faire une pause de une minute entre les séries, faire au moins 3 séries de 40 mouvements.Au fil des jours il faut augmenter le nombre de contractions/décontractions pour monter jusqu’à des séries de 100 mouvements.

Après les séries, de nouveau la méthode au linge chaud vise aussi à décontracter l’organisme après avoir bien travaillé votre muscle PC.

Les bénéfices de ces exercices pour les hommes sont de renforcer les muscles périnée ou plancher pelvien, cela a une incidence ensuite sur les orgasmes qui peuvent se multiplier et qui peuvent aussi devenir non éjaculatoires. Pour un homme les exercices renforcent également le muscle cremaster cela en soulevant les testicules. Le canal anal travaille également durant les exercices de raffermissement du muscle PC. Pour l’homme les exercices de Kegel contractent le sphincter anal, ils ne doivent pas contracter le sphincter urinaire, ce, parce que le muscle pubococcygien s’étend principalement autour de l’anus pour rejoindre ensuite le sphincter urinaire. Lorsque les exercices sont mis en pratique, il convient de patienter plusieurs semaines avant de se rendre compte des premiers bienfaits. Tous ces exercices sont également valables pour tous les hommes qui souffrent aussi d’incontinence urinaire.

Pour les femmes, les mêmes exercices sont pratiqués pour bien préparer les muscles périnée, cela avant un accouchement comme après et aussi pour les soucis d’incontinence urinaire. Par ailleurs, pour une femme les exercices offrent une meilleure sensibilité vaginale lors des rapports sexuels et également une meilleure maîtrise de ces parties sexuelles dans l’apport sanguin et la lubrification du vagin.

Raffermir le muscle PC, et pour les hommes comme pour les femmes, les exercices de Kegel sont bénéfiques. Ce sont des exercices qui peuvent être mis en pratique de façon très simple, sans contraintes, ils sont discret et apportent sur l’ensemble des muscles du périnée des bienfaits.

Les stimulants sexuels naturels pour hommes

Les pannes sexuelles, une baisse de libido, les hommes ont parfois besoin d’avoir recours aux stimulants sexuels. La vie trépidante, le stress, sont tout autant de causes qui peuvent effectivement altérer la libido masculine, or, la libido est un bon indicateur de la santé en général.

A moins de 50 ans, si l’érection forte n’est pas régulière, si vous êtes fatigué, l’effet des stimulants est parfois nécessaire. Les stimulants sexuels naturels auront, selon les cas, des réactions différentes, certains hommes répondront beaucoup plus que d’autres à ces produits, cela varie donc d’un homme à un autre…

Dans tous les cas, avec les stimulants il convient toujours de savoir écouter son corps et de savoir mesurer les effets sur l’appétit sexuel, pour cela il convient donc et aussi de s’offrir une hygiène de vie plus saine…

Rebooster sa libido et son appétit sexuel

Prendre des stimulants sexuels naturels c’est aussi et tout naturellement modifier le taux de testostérone. Bien souvent une baisse de libido est liée à une fatigue générale, l’hygiène de vie est donc importante pour se sentir en pleine forme. Le sommeil, l’alimentation, l’activité physique, sont des facteurs importants pour la santé de l’organisme en général.

Un sommeil régulier et d’une bonne qualité est garant d’une libido saine. Parfois, dans la journée, le simple fait de s’allonger quelques instants permet de mieux se détendre. Pour la nuit, 8 heures minimum de sommeil seront bénéfiques pour retrouver une bonne libido.

Une bonne alimentation, une bonne hydratation, se mettre aux boissons détox, manger des aliments qui favorisent la testostérone comme des avocats ou des noix de pécan, des amandes, des aliments riches en vitamines B et D comme le poisson, les oeufs, le fromage, pour la vitamine C des oranges ou des fraises, des poivrons, mais aussi pour le zinc, des épinards, des crevettes, sont ainsi tout autant de petites astuces à connaître pour s’assurer d’une hygiène de vie plus saine en évitant bien sûr au mieux l’alcool, trop de café, trop de tabac etc… L’essentiel étant aussi de limiter l’état de stress au maximum, cela est très important.

Attention aussi aux produits industriels pour le nettoyage de la maison qui peuvent aussi avoir parfois de mauvaises influences sur les hormones. Il faut le savoir, nombreux de ces produits sont nocifs.

Les herbes, racines, plantes pour des suppléments qui stimulent efficacement la libido

Pour un bon effet stimulant sexuel naturel voici des suppléments à base d’herbes, de racines, de plantes, qui seront intéressants pour pouvoir augmenter les performances sexuelles, pouvoir satisfaire son ou sa partenaire et même tenir ainsi plus longtemps au lit.

Le Pollen de pin, est un produit vraiment intéressant pour rebooster sa libido. On le trouve en suppléments, et il suffit de prendre 3 comprimés par jour pendant deux ou trois jours pour ressentir les premiers effets. La plupart des hommes y reconnaissent même une érection plus puissante, cela vaut donc le coup d’essayer.

La poudre de racine de Maca est aussi un stimulant à prendre sous forme de suppléments. Il est possible de prendre ce produit en combinaison avec le Pollen de pin pour encore plus d’effets.

Dans l’ensemble, veillez toujours à acheter des produits Bio. En effet, le Bio doit être privilégié, cela évite les composants et additifs, agents de conservations ou agents liants qui se trouvent dans de nombreux produits disponibles sur le marché, il convient donc d’être vigilant sur le choix des compléments et suppléments.

Le Ginseng Corréen ou Indien pris quelques minutes (au moins trente minutes) avant un rapport sexuel favorise aussi à plus long terme le niveau de testostérone.

Le Ginseng est connu comme produit aphrodisiaque, il réduit le stress, il est même un excellent fabricant d’un sperme de qualité donc idéal pour une bonne reproduction. Dans tous les cas, pour une baisse de libido, le Ginseng sera toujours conseillé, tout comme le gingembre, les deux sont reconnus comme bons aphrodisiaques.

Les vitamines A, E, les minéraux zinc et sélénium sont essentiels pour la production de testostérone et androgènes, il convient donc d’en consommer régulièrement et en grande quantité, il existe ainsi des suppléments qui seront bénéfiques pour une bonne stimulation sexuelle, sans oublier tous les aliments que nous avons détaillé plus haut….

Horny Goat Weed ou Herbe de chèvre cornée est un vieux remède venu de Chine. Il est particulièrement réputé pour rebooster le désir sexuel mais aussi pour résoudre les problèmes érectiles et de fatigue générale.

La L-Arginine, acide aminé est également fréquemment utilisé pour la dysfonction érectile et l’infertilité masculine.

Le Bois Bandé, assez connu et réputé, offre une écorce d’arbre qui est reconnue comme un bon excitant naturel et un bon stimulant, également parmi les produits aphrodisiaques.

Conclusion

Voici donc quelques pistes à suivre pour stimuler de façon naturelle son appétit sexuel et pour retrouver plus aisément une vie plus agréable et donc de nouveau un désir sexuel revenu à la normale. Selon les effets ressentis, il se peut que des changements de comportements se fassent également ressentir, et, qui sait ?

Peut-être allez vous vous étonner vous-mêmes sur vos nouvelles performances au lit, votre partenaire risque, en tout cas, de se rendre compte des changements !

Quoiqu’il en soit, en cas de baisse de régime et bien, il est toujours intéressant de savoir que des remèdes inoffensifs peuvent venir en aide. Cela rassure dans des situations qui sont, pour de nombreux hommes, assez délicates, notamment pour tous ceux qui n’osent pas aborder ce genre de problèmes ouvertement. Pour ces hommes, ils peuvent ainsi et en toute discrétion se procurer ces produits, en commandant notamment les suppléments et les compléments en ligne.

Par contre si les symptômes de baisse de libido persistent, il vaut mieux consulter !

Comment vaincre l’éjaculation précoce naturellement ?

L’éjaculation précoce est l’un des troubles sexuels le plus fréquents chez l’homme. Or, c’est souvent un sujet tabou qui engendre souvent des conflits intérieurs ou extérieurs. Les causes de ce problème d’éjaculation sont multiples et elles sont souvent difficiles à détecter. Souvent, une personne qui est atteinte de ce trouble a du mal à en parler à son entourage, car, il ressent une sorte de complexe. Si vous êtes l’une de ces personnes, sachez qu’il y a des remèdes qu’on peut faire naturellement pour améliorer votre performance sexuelle et faire durer vos ébats.

Soigner avant tout votre alimentation

Certaines personnes ne vont peut-être pas croire que l’alimentation et l’éjaculation précoce sont liées, mais avoir une mauvaise alimentation peut entraîner des carences en Tryptophane qui est le responsable de la production de sérotonine. Donc, pour éviter d’avoir cette carence, vous devez manger des aliments sains qui se composent des fruits et légumes. Il faut aussi consommer des denrées qui sont riches en oméga 3. Ce sont les éléments qui assurent toute votre performance sexuelle. Parmi eux, il y a les fruits de mer, les noix ou les pastèques. Mais vous pouvez également ajouter certaines épices dans votre alimentation, car ils sont utiles pour votre érection et votre libido. Il y a les fenugrecs, les clous de girofle et le gingembre. En évitant les aliments riches en matières grasses comme les fast-foods ou les plats industriels, vous pouvez améliorer votre trouble sexuel. La cause de votre éjaculation précoce est peut-être la conséquence d’une mauvaise alimentation.

Apprenez à connaître votre corps

Les causes de votre mal-être sont peut-être de nature naturelle ? Pour le savoir, il suffit d’apprendre à connaître votre corps. En hypersensibilité du gland entraine rapidement votre éjaculation. C’est votre nature, il se peut qu’il n’y ait aucun remède pour l’éviter. Mais à votre intérieur, vous pouvez faire quelque chose. Une éjaculation est précédée de nombreuses sensations que vous ressentirez au fond de vous-même. Le meilleur moment d’éviter d’éjaculer rapidement et justement d’apprendre à connaître ces sensations corporelles. Une fois que vous les ressentez, vous pouvez d’abord essayer de retirer et de faire une petite pause. L’arrêt de toute stimulation oblige votre organisme à recommencer tout le processus et ainsi à retarder l’éjaculation. C’est le moyen le plus naturel possible pour avoir une entière satisfaction lors de vos rapports sexuels. En faisant cela, vous évitez à votre partenaire d’avoir une frustration. Vous devez savoir également qu’un partenaire qui n’est pas satisfait sexuellement dans un couple peut aller voir ailleurs. Donc, vous pouvez faire un petit effort de votre part. Vous pouvez aussi essayer les compléments alimentaires ou les retardateurs d’éjaculation. Ces compléments peuvent parfois être efficace et peuvent jouter un effet “placebo” et vous permettre d’en finir avec l’éjaculation précoce. Vous pouvez retrouver différents tests et avis des compléments alimentaires qui sont disponibles sur le marché francophone.

Parlez-en à votre partenaire

Un homme avec ce trouble a souvent un problème pour en parler. Il a honte de son état et ressent un complexe. Pourtant, en évitant le sujet avec votre partenaire, cela peut engendrer d’autres problèmes plus graves. Vous vous dites peut-être que pour éviter qu’il ou elle constate votre état, il suffit d’éviter d’avoir un rapport sexuel. Or, en fuyant le problème, votre partenaire peut vous soupçonner de le tromper ou au pire de ne plus l’aimer. Donc, cela va finir par une prise de décisions radicales, car un couple ne peut pas survivre sans rapport sexuel. En revanche, si vous en parlez à votre partenaire, elle peut vous aider à le surmonter. Elle vous accompagne dans votre processus de guérison, mais le plus important, vous ne vous sentez plus seul en affrontant votre problème.

Éviter le stress dans votre vie quotidienne

Ce n’est pas seulement l’excitation qui accélère votre éjaculation lors d’un rapport sexuel. Votre anxiété prend également part à cette performance et peut avancer le moment fatidique. En effet, l’adrénaline l’hormone du stress peut avoir une influence sur votre activité sexuelle. Donc, lorsque vous vous apprêtez à faire l’amour, il faut éviter de se focaliser sur la durée de votre ébat. Vous devez rester zen et ne penser qu’à prendre du plaisir. Votre calme peut ralentir la fin de ce moment intime. Vous pouvez dévier votre attention sur votre plaisir ou pourquoi pas sur les réactions de votre partenaire. Cela vous permet de faire durer votre activité sexuelle, mais montre également à votre partenaire que vous tenez à lui donner un maximum de plaisir.

Consulter ensemble si vous ne constatez pas une amélioration

Si après avoir suivi tous les conseils susceptibles de résoudre votre problème, il est peut-être temps de faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans votre malheur. C’est pour cela qu’en parler avec votre partenaire est une bonne idée, car vous n’aurez plus à donner une explication quand vous devez vous y résoudre. Il est même possible que vous n’ayez aucun souci au niveau de votre corps, mais c’est seulement psychique, donc, un sexologue ou un psychiatre est le mieux adapté pour vous accompagner. Il est rare que l’éjaculation précoce soit d’ordre physique donc, si vous êtes atteints de ce trouble, ne perdez pas espoir, car il y a toujours un espoir pour vous.